Logiciels et services de l’archivage

Le terme d’archive s’avère vraiment très général. Tout le monde est possiblement concerné car chacun dispose de ses propres papiers, photos et vidéos qui viennent étendre notre mémoire et permettent de répondre aux exigences administratives. Lorsque les archives sont celles d’organismes tels que des entreprises et des institutions, cela se complique.

Quatre types principaux d’acteurs sont globalement concernés par la préservation des données numériques : 1/ les particuliers 2/ les entreprises 3/ les archives publiques et territoriales, les bibliothèques, les musées 4/ les archives et bibliothèques universitaires. Un document d’archive peut correspondre à un courrier, un enregistrement audio, une photo, une vidéo, un article, une revue académique, un livre, un artefact, un corpus, des données. Des documents nativement numériques incluent les SMS, les BDD relationnelles, les pages du web, un fichier de données quelconques. Il convient encore de classer. À chaque document sont associées des métadonnées générales ou spécifiques du document.

Plusieurs paramètres entrent en compte lorsqu’il s’agit de choisir un logiciel professionnel. Les revues techniques et sociétés de service proposent des comparatifs. Ils prennent en compte les langages utilisés, le numéro de version, l’aspect modulaire, la gestion des thèmes, le moteur de recherche, la présence d’API. Certaines applications incluent la possibilité de paramétrer des workflows. Des droits sont attachés au code source, ce qui permet de distinguer les développements spécifiques, les logiciels propriétaires gratuits et payants, les logiciels libres. Côté services et hébergement, la fiabilité des organismes gérant les serveurs et clouds, de même que certains aspects politiques et juridiques (cloud souverain ou non), l’ancienneté sur le marché, les références doivent également être pris en considération lors des choix.

Au final, seule compte l’expérience de l’utilisateur. Celle-ci dépend d’éléments tels que les aspects esthétiques et ergonomiques, l’originalité et la pertinence des contenus, le temps de réponse, la fiabilité à long terme, la publicité faite autours des produits, l’organisation et la puissance des communautés de développeurs et d’utilisateurs. Une sélection d’outils et de services est ici proposée. Mise à jour 2019.

  1. Archives personnelles
  2. Plateformes Cloud
  3. Gestion électronique des documents (GED)
  4. Logiciels libres pour archives, bibliothèques et musées publics
  5. Logiciels libres pour archives gérées en EAD
  6. Solutions propriétaires pour archives, bibliothèques, musées, administrations et entreprises françaises
  7. Archives publiques françaises
  8. Services à l’enseignement et à la recherche
  9. Services aux entreprises et administrations, consultants
  10. Ressources générales, outils
  11. Logiciels connexes de l’archivage
  12. Organismes institutionnels français
  13. Organismes européens et internationaux
  14. Programmes de recherche
  15. Revues, associations, conseil et certification
  16. Répertoires et veille
  17. Blogs d’archivistes
  18. Métamoteurs
  19. Tutoriels et formations

1. Archives personnelles

Un gestionnaire de fichier et un tableau de métadonnées suffisent en théorie pour bâtir n’importe quelle archive ou bibliothèque numérique. Mais dans la pratique, quelques autres outils peuvent rendre service, qu’il s’agisse de mettre de l’ordre sur un disque dur, d’organiser des sauvegardes, ou bien de partager des données qualitatives ou quantitatives afin de générer de nouvelles connaissances. Pas de recherche sur le texte intégral des contenus.

  • Zotero, java, tous OS, libre. Zotero standalone : Gestionnaire de bibliothèque numérique. Connecteur navigateur : acquisition des références bibliographiques et du document. Version web du logiciel : synchronisation des données entre appareils, ou bien gestion collective d’une bibliothèque. Plugins pour traitements de texte : export de références bibliographiques. Zotero en ligne, Code source, Wiki, Doc, Tutoriel vidéo 6:46
  • XnViewMP, C et Qt, tous OS, gratuiciel. Gestionnaire de photos, explorateur, visualiseur et convertisseur. Wiki, Doc, Tutoriel vidéo 4:56

2. Plateformes Cloud

Des « logiciels d’informatique en nuage » s’inspirent de Dropbox, Mega, Google Drive, Microsoft OneDrive ou Apple iCloud. Ils permettent le stockage de fichiers de toutes natures sur des serveurs distants. Des logiciels tels que OwnCloud ou FileRun permettent le stockage et la gestion collective et contrôlée de collections de documents numériques. Les fichiers sont rangés dans une arborescence individuelle, sorte de version web de l’explorateur de fichier.

Des logiciels de bureau comme ownCloud Deskop Client ou NextCloud Client rendent possible la synchronisation entre les fichiers du cloud et ceux présents sur l’ordinateur. La plupart de ces logiciels supportent le protocole WebDAV, si bien que l’accès aux documents devient possible à l’aide du gestionnaire de fichier.

3. Gestion électronique des documents (GED)

Les solutions GED autorisent l’archivage, le classement et la recherche plein texte dans des collections de documents courants et intermédiaires. Elles sont spécialement destinées aux entreprises. Pas d’ouverture en principe sur l’extérieur ni de nécessité d’un archiviste professionnel pour gérer les documentations et papiers internes, mais présence d’un puissant moteur de recherche et d’un moteur de workflow pour validation des documents archivés.

4. Logiciels libres pour archives, bibliothèques et musées publics

A coté de logiciels multi-usages, des solutions plus spécifiques permettent de préserver des catégories particulières de documents comme des documents d’archive, des revues électroniques, des documents vidéos, des thèses et rapports, des images en haute résolution, des documents d’intérêt historique. Le déploiement et la maintenance sont assurés par le service informatique de l’institution ou bien par des sociétés de service. Quelques solutions :

  • Archivemetica, doc, Python-based Django MVC framework. METS, PREMIS, Dublin Core, BagIt. archives, Par Artefactual, Canada
  • as@lae, PHP, Collectivités territoriales, région Aquitaine, Standard d’échange SEDA, ADULLACT Projet
  • Avalon Media System, documents audio et vidéo. Fedora 4 with core Hydra components, DuraSpace
  • CollectiveAccess, demo, PHP/MySql. archives, musées, bibliothèques
  • CollectionSpace, java, DuraSpace, musées
  • DAITSS – PREMIS in METS, Florida Virtual Campus
  • Dataverse, open source web application to share, preserve, cite, explore and analyze research data, utilisé en France par CIRAD, Data Inra, Ifsttar, Catalogues (CDSP) Sciences Po
  • dLibra : partage de documents de bibliothèques publiques polonaises
  • DSpace, wiki, Java, Postgresql, OAI-PMH, OAI-ORE, SWORD, WebDAV, OpenSearch, OpenURL, DuraSpace, @mire : Société de service
  • ePADD, archives historiques de messages électroniques, Stanford University
  • EPrints, wiki, Perl, Dublin Core, University of Southampton
  • Fedora Commons, wiki, spécifications, références, triple store externe, géré par DuraSpace
  • Greenstone, wiki, références – University of Waikato, New Zealand
  • Invenio, wiki – CERN (CERN, zenodo ) Open Source framework for large-scale digital repositories. Python, javascript
  • Islandora, wiki – University of Prince Edward Island, Canada, références, Drupal + FedoraCommons
  • Kitodo, wiki – Key to Digital Objects, open-source software suite intended to support mass digitization projects for cultural heritage institutions, Göttingen
  • KORA – Michigan State University
  • LOCKSS, wiki – préservation de journaux académiques au sein d’un réseau de bibliothèques
  • Omeka Classic, wiki; documents d’archives, bibliothèques, musées, bases de données. Dublin Core. sur ce blog : http://wp.me/p1XOXY-iW,
  • Omeka S, version sémantique et multisite d’Omeka, Dublin Core, Bibo, intègre les préconisations du web de données.
  • OAICat, java; Dublin Core, OAI-PMH v2.0 functionality; Bibliothèque, OCLC;
  • OAICatMuseum; java,  CDWA Lite XML, Dublin Core; Musées, OCLC
  • ORI-OAI, PHP/MySql, Dublin Core, OAI-PMH, Bibliothèque universitaire
  • Pleade; EAD, EAC, METS, ALTO (XML); archives, bibliothèques et musées. Société AJLSM; ex : Jubilothèque (UPMC)
  • PMB, Wiki – système intégré de gestion de bibliothèque, catalogage, prêts
  • Samvera, wiki – solution universitaire basée sur FedoraCommons, SolR, Blacklight. Coordination technique : DuraSpace
  • SobekCM : Bibliothèques numérique publiques de Floride, références
  • Telemeta – archives sonores, documents audio
  • VIVO – archives universitaires ouvertes et web sémantique. Exemple de Vivo à l’Université de Floride. Présentation 2013. Réseau de co-auteurs.
  • VuDL – Villanova University repository
  • XTF, références, extension Metadata Hopper, Python – Images et textes, California Digital Library
  • XNAT – Archive d’images en milieu médical, produced by NRG at the Washington University School of Medicine
  • WebRecorder, Python – archivage du web pour Wayback Machine
  • Zenodo – Produit par OpenAIRE, initiative européenne, surcouche d’Invenio (CERN)

5. Logiciels libres pour archives en EAD

Logiciels libres conçus pour les inventaires et la gestion des archives publiques et privées gérées en EAD. Un archiviste gère des collections de documents physiques et numériques à l’aide de ce format de métadonnées, supportant éventuellement SEDA.

  • AtoM, PHP/MySql, Elasticsearch. Logiciel de gestion archivistique. AtoM supporte les formats: EAD, EAC-CPF, CSV, SKOS. Développé par Artefactual, société canadienne éditrice également d’Archivemetica
  • Maarch RM, PHP Maarch Framework. logiciel libre, archives publiques et privées, éligibilité à un agrément du SIAF, support de SEDA, le format d’échange de documents d’archives
  • Description archivistique encodée, Format français d’échange SEDA,
  • NumaHop, plateforme libre de gestion des contenus numérisés de la Bibliothèque Ste Geneviève.

6. Solutions propriétaires pour archives, bibliothèques, musées, administrations et entreprises françaises

Des sociétés de service proposent des logiciels propriétaires et des services de stockage dans le cloud à des entreprises dans les domaines de la banque, des assurances, de l’énergie et des télécommunications, ou bien à des administrations gérant des archives publiques (archives, données de la santé) , des bibliothèques et des musées.

A propos des administrations nationales et territoriales françaises qui souhaiteraient archiver dans le cloud, il convient de rappeler que la réglementation contraint à utiliser des clouds souverains, localisés sur le territoire national. Cloudwatt (porté par Orange et Thales) ou Numergy (porté par SFR Group) sont les deux possibilités actuelles. Mais d’autres sociétés s’alignent sur la liste des prétendants. A lire, sur L’Usine Nouvelle. Souveraineté numérique.

  • ARCSYS – Arcsys software, au CINES, coffre-fort électronique, présentation, archives d’institutions et entreprises
  • Arkothèque, références, archives municipales et départementales, 1 égal 2
  • Arkhéïa, entrées et traitement, récolement, prêts et salle de lecture en archives publiques, moteur Bach open source, Anaphore
  • Avenio, Avenioweb, archives publiques françaises, société Di’X
  • Axiell, bibliothèques, archives et musées
  • CADIC Intégrale 2017, archives, médiathèques, musées, entreprises
  • CONTENTdm, bibliothèques universitaires, OCLC
  • Cortex, archives d’entreprises, Orange Logic
  • DocuShare, archives d’entreprise, Xerox
  • DigiTool, bibliothèques, Ex Libris
  • Eloquent Systems, archives, bibliothèques, musées, entreprise, Eloquent
  • Everteam.archive, archives d’entreprise, everteam, non souverain
  • JLB-NET Record, archives et bibliothèques d’entreprise, JLB Informatique
  • Goobi, gestionnaire de projets de numérisation, diffusion et archivage, bibliothèques publiques, Intranda
  • Ligeo Archives – gestion, diffusion et valorisation des documents d’archives publiques françaises
  • LIMB Gallery, INHA, archives publiques (françaises), musées, I2S DigiBook
  • Naoned systèmes, archi­ves publiques, bibliothèques, musées, MNESYS
  • Perfect Memory, archi­ves publiques, bibliothèques, musées, entreprises, open-data et sémantique, non souverain
  • Portico, préservation de revues scientifiques, bibliothèques universitaires
  • ResourceSpace – Montala, photo, audio, vidéo, documents
  • Rosetta, bibliothèques et archives nationales, Ex Libris, auteur de DigiTool et d’une gamme de produits d’informatique documentaire
  • Spark Archives, archives d’entreprise, Klee Group

7. Archives publiques françaises

Logiciels et services spécifiquement destinés aux archives des collectivités territoriales françaises, accessoirement des entreprises.

8. Services à l’enseignement et à la recherche

Ces services concernent essentiellement la numérisation, l’hébergement et la mise à disposition d’interfaces de gestion et visualisation des données.

  • Archive-It :  Archivage du web, US
  • ArchivesDirect : DuraSpace
  • CINES – Archivage numérique pour l’enseignement supérieur et la recherche avec sa solution PAC
  • Digital Commons; Digital Commons is the leading hosted institutional repository software for universities, colleges, law schools, and research centers; édition électronique, journeaux, livres, conférences ; ex : RIT,
  • Digital Sciences : https://www.digital-science.com/
  • DSpaceDirect is a quick and cost effective hosted service from DuraSpace that allows users to store, organize, and manage DSpace repository content in the cloud, DSpace hébergé, international
  • DuraCloud : DuraSpace, international
  • Erudit – Archivage de revues académiques franco-canadiennes, Canada
  • figshare – figshare is a repository where users can make all of their research outputs available in a citable, shareable and discoverable manner, articles académiques. UK, USA
  • Gallica – BNF; bibbliothèque, archives, France
  • HAL – CNRS; archivage ouvert des articles de la recherche publique, France
  • Huma-Num – CNRS; archivage des données SHS sur les infrastructures du CINES; NAKALA – Huma-Num/CNRS, service d’accès aux données elles-mêmes et services de présentation des métadonnées (Dublin Core) dans un triple store. France
  • i-Revues archive et diffuse des revues scientifiques de toutes disciplines, archivage des données de la recherche, INIST – CNRS
  • Internet Archive (archive.org); Documents numérisés libres de droit d’intérêt historique, Bibliothèque Ste Geneviève
  • NUMDAM – CNRS, Université Joseph Fourier; Numérisation de documents anciens mathématiques
  • Omeka.net – Construction d’une archive basée sur Omeka – Service gratuit
  • Open Repository – BioMed Central, Solution hébergée basée sur DSpace s’adressant aux universités, aux laboratoires et aux oeuvres caritatives
  • PACKED : Centre d’expertise pour le patrimoine numérique
  • Persée – CNRS, Université; Archives de revues de SHS
  • PKP Publishing Services – toutes disciplines scientifiques
  • Revues.org – CNRS; édition et archivage de revues en SHS
  • Société de service : https://zepheira.com/

9. Services aux entreprises et administrations, consultants

10. Ressources générales, outils

11. Logiciels connexes de l’archivage

  • Archon – is a unified platform for archival description and acceess
  • Bitcurator – récupération de données numériques anciennes ou dégradées.
  • Bach – moteur de recherche opensource par Anaphore
  • colwiz – Oxford, moteur de réseau social pour la recherche
  • COPTR – répertoire de logiciels et d’outils employés pour préserver l’information numérique sur le long terme
  • D-NET – DRIVER, Agrégateur de ressources électroniques
  • Logiciels d’exploration des données, et d’analyse qualitative : Sur wikipedia anglais (nVivo)
  • eSciDoc – Max Planck Gesellschaft et FIZ Karlsruhe, environnement de recherche construit autours d’un entrepôt Fedora Commons
  • Elgg – Elgg Foundation, moteur de réseau social
  • iRODS – Système de virtualisation permettant notamment le déploiement aisé de DSpace et de Fedora, utilisé par la BNF et le CC-IN2P3 (CNRS, TGE Adonis, CINES).
  • nVivo – Logiciel de bureau pour stockage et exploration de données multimédias, QSR international.
  • SafeArchiveData-PASS, Gestion du stockage et des réplications basée sur un réseau LOCKSS
  • Spark Archives
  • Viewshare : génération de chronologies, de cartes et de nuages de données à partir de collections numériques.

12. Organismes institutionnels français

13. Organismes européens et internationaux

14. Programmes de recherche

  • Digital Cultural Heritage Roadmap for Preservation : DCH-RP, CEE, 2012-2014

15. Revues, associations, conseil et certification

16. Répertoires et veille

17. Blogs d’archivistes

18. Métamoteurs

19. Tutoriels et formations

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s